mardi 16 décembre 2014

Une vidéo sur le 6ème congrès du Mouvement des Sans-terre (10-14 février 2014)

Du 10 au 14 février 2014 a eu lieu le 6ème Congrès national du MST, à Brasilia. L’occasion de fêter les 30 ans de l’existence du Mouvement des Sans-Terre au Brésil, et un grand moment de solidarité internationale.

A cette occasion, plus de 15.000 sans-terre, venus de 23 états de la fédération du Brésil, plus le district fédéral - avec en plus 15.000 enfants Sans-terre et la présence de 200 invités internationaux des cinq continents du monde -  se sont réunis pour participer à l’un des moments les plus importants du MST, où se fixe la ligne politique pour la période suivante.

« Lutter, construire une réforme agraire populaire » fut le mot d’ordre du 6ème congrès, qui représente la synthèse des tâches, des défis et du rôle du Mouvement pendant la période qui s’ouvre.



La programmation de l’événement comportait des moments de discussion et de débat entre tous les délégués et déléguées  présents, ainsi que de réflexion sur l’organisation elle-même et de débats internes et orientations sur les orientations du MST pour les prochaines années.

Au-delà de ces moments, les cinq jours de rencontres entre les Sans-terre ont compté comme un acte politique pour la Réforme agraire avec la participation de mouvements sociaux, intellectuels, partis politiques et invités internationaux, Une marche de 15.000 personnes jusqu’au palais présidentiel du Planalto à Brasilia, un marché des produits organiques et agro-écologiques des espaces d’assentamentos (installations de réforme agraire) et d’acampamentos (campements d’occupation du MST), nuits culturelles et de nombreuses "mystiques" (séquences de mobilisation culturelles et idéologiques).

Au-delà de cette mystique propre du Congrès lui-même, celui-ci revêtait un ton très particulier pour la célébration de 30 années du MST. atteintes en 2014. Ce sont trois décennies de lutte et d’organisation, de défense du drapeau de la lutte pour la terre, la Réforme agraire et la justice sociale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire