mardi 17 août 2010

"Des métropoles … encore bien peu métropolitaines"

 A lire sur le blog de David Alcaud

"La réforme des collectivités locales, qui a été adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale, ne consacre pas un projet de société partagé, destiné à être mis en œuvre par des institutions remplissant la mission qui fonde leur légitimité sociale. Alors que les acteurs publics jouent leur crédibilité, la nature de la réponse a de quoi inquiéter pour l’avenir. En considérant le processus de réformes par le prisme des métropoles, de facto figures de la nouveauté, on distingue aisément trois problèmes majeurs qui exigent un renversement radical : une traduction institutionnelle anachronique ; un système territorial fragilisé ; une construction technocratique aggravant dramatiquement le déficit démocratique. Il est pourtant nécessaire d’agir autrement et de faire de cette réforme un levier pour développer une nouvelle ingénierie démocratique et faire évoluer la manière de construire l’action publique..."
Lire la suite sur le blog de David Alcaud

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire