lundi 2 janvier 2017

1917, l'année qui a changé le monde

Une synthèse agréable et une contextualisation utile à la veille de nombreuses commémorations attendues en 2017.



1917 est une année cardinale non seulement dans le déroulement de la Première Guerre mondiale mais plus largement dans l'histoire du monde.

Cette année-là est d'abord celle des deux révolutions en Russie, prélude à la fondation du premier État communiste et au développement d'une idéologie qui bouleversera tout le XXe siècle. C'est aussi l'année où, pour la première fois, les États-Unis interviennent militairement en Europe, inaugurant leur leadership sur la planète.

Cette année-là est ensuite celle de la déclaration Balfour, qui promet aux Juifs la création d'un État ; l'apparition de la notion de « guerre totale » ; l'émergence du mouvement dada et l'invention du terme de surréalisme.

Mais aussi et encore : la naissance de l'art conceptuel, le premier disque de jazz, la création de la Coupe de France de football, l'épopée de Lawrence d'Arabie, les apparitions de la Vierge à Fatima, les exploits aériens de « l'as des as » et du « baron rouge »...

L'ambition de cet ouvrage est de révéler tous ces aspects à l'aide d'une chronologie-monde sélective, très écrite, commentée et superbement illustrée. Une vingtaine de focus sont également proposés pour raconter les 1917 de personnalités en devenir : Hitler, Staline, de Gaulle, Churchill, Roosevelt, Mussolini, mais aussi Céline, Proust, Picasso, Marie Curie, Freud, Einstein et quelques autres.

En ressort la conviction que cette année sans pareille aura creusé la tombe de l'Europe des Empires au profit d'une nouvelle ère où la mondialisation de la puissance marchera de pair avec le progrès technique et la brutalisation des êtres.

J-C Buisson, 1917, l'année qui a changé le monde, Éditions Perrin, 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire