vendredi 11 avril 2014

Les réseaux sociaux rendent-ils idiot ?

La société de l’évitement figurée par Facebook et Twitter est-elle encore apte au politique ?

Cet essai engagé s’interroge sur l’essor rapide et à portée mondiale des deux principaux réseaux sociaux sur internet, Facebook et Twitter.

L’analyse porte sur les discours qu’ils instillent, verrouillant la critique, condamnant à la complaisance face à l’état de fait de leur existence.

L’étude montre également les logiques libérales sous-jacentes qui en déterminent le succès et contribuent à la construction d’une société mondiale interconnectée au service du capitalisme informationnel.

Enfin, un point est fait autour de l’éducation aux réseaux sociaux.

Vincent FOLLIOT, enseignant d'histoire-géographie au collège René-Guy Cadou d' Ancenis, est également IATICE (Interlocuteur Académique pour les Technologies de l'Information et de la Communication dans l'Enseignement.).

Books on Demand

ISBN 978-2-322-03138-2, Couverture souple, 100 Pages, 9 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire