lundi 17 mars 2014

"Mettre le curseur à gauche"

L'éditorial du journal local du PCF de Loire et Sillon, Nouveau Sillon Citoyen n°60 de mars 2014 (13ème année)

"Depuis des mois, les communistes de Loire et Sillon se sont investis pour que la gauche s’engage unie devant les électeurs avec  des  programmes clairement identifiés  comme tels.
Force est de constater que ces efforts ont été vains puisque la gauche est  divisée à Savenay, qu’elle se dit apolitique et sans étiquette à Malville, Campbon ou Prinquiau. 
Pour les communistes, l’enjeu de ces élections municipales et communautaires n’est pas de vouloir battre la droite pour seulement prendre sa place, mais de la  battre pour faire une politique de gauche utile à nos concitoyens.
Nous avons bien vu avec les élections présidentielles que ce n’est pas l’étiquette du flacon qui compte mais son contenu. Rien ne serait plus dangereux que de renouveler cette amère expérience au plan local.
C’est pourquoi les communistes ont formulé des propositions concrètes sur des questions  qui touchent au quotidien de la vie des habitants de Loire et Sillon : la fiscalité locale, les ordures ménagères, le SPANC,  la démocratie locale, l’avenir et le fonctionnement de la communauté de communes, les services publics et les questions du développement économique… Mais sans pour cela avoir été entendus, voire écoutés, par les têtes de listes et les différentes forces politiques de gauche.
Pour battre la droite, la division à gauche est un lourd handicap, comme l’est l’absence de véritables repères à gauche. Nous  regrettons vivement cette situation.
Les communistes, fidèles aux valeurs de la gauche, soucieux de mettre en œuvre des politiques utiles et efficaces pour nos concitoyens qui souffrent d’une politique nationale qui tourne le dos à leurs problèmes, ne seront donc pas sur les listes présentées aux électeurs en mars prochain. Ils ne s’engageront pas dans une démarche où les questions essentielles  sont  aseptisées ou édulcorées. Ils le regrettent.
 Battre la droite a toujours été notre objectif, mais mener une politique de gauche reste une nécessité".

Lire la suite sur le site nouveau sillon citoyen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire