mercredi 15 janvier 2014

Le territoire est politique

Les Rencontres Niemeyer - 24 janvier 2014

Plus que jamais, le devenir du territoire est au cœur des enjeux stratégiques. Autant dire que construire appelle des choix politiques. Malheureusement trop souvent la maitrise d’ouvrage se dédouane derrière les experts, s’exonérant ainsi de mettre, sur la scène publique, les choix qu’elle opère. Et du même coup de la responsabilité des effets produits.

Au contraire, la puissance publique, appuyée sur le débat démocratique devrait - au-delà des PLU - définir les enjeux des territoires autant que les attendus des programmes de constructions et de rénovations, allant même jusqu’à préciser les attentes des bâtiments et des logements. Complexe, la ville est une question d’équilibre qui se cherche, et qui, pour se faire, a besoin de la confrontation-coopération entre tous les acteurs : élu-e-s, professionnels, forces sociales, et citoyens. Face à la dérive technocratique, les professionnels endossent finalement l’organisation du débat politique. Allant jusqu’à animer les réunions avec les habitants.

C’est cette pente dommageable que le Parti communiste souhaite contrecarrer. Et c’est le sens des Rencontres Niemeyer, carrefour des acteurs, qui chaque année, permettra d’engager le débat et la construction d’un projet. Le thème générique de cette année « Le territoire est politique » se veut de jouer cartes sur table. Le choix des débats, s’il peut apparaître comme éclectique au mieux, touche à tout, au pire, est un parti pris qui vise à dessiner, au fils des temps, un horizon par touches, tel un tableau impressionniste.

Documents

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire