mercredi 9 janvier 2013

Brésil : le sang des maudits



Un polar haletant, par un "gringo yankee" certes, mais excellent connaisseur du Brésil qui en dit plus long que bien des ouvrages érudits sur le Brésil, à propos d’un système fondé sur une violence sans limite, indifférent aux régimes et aux alternances politiques, et garantissant une totale impunité aux criminels les plus influents.
En lisant ce policier, vous en apprendrez beaucoup sur les conflits de la terre au Brésil, le Mouvement des Sans-terre, l’Eglise des pauvres inspirée par une Théologie de la Libération condamnée par le Vatican, la corruption de la police et la brutalité de ses escadrons de la mort,

Seuls bémols : la couverture est stupide - l’action ne se passant pas à Rio - et la traduction de l’américain en français commet certaines bévues par rapport à la langue censée être celle du récit.

L’auteur

Ancien publicitaire de renom, Leighton Gage est un auteur américain de polars.
Il a épousé une Brésilienne et passe une grande partie de l’année près de Sao Paulo au Brésil.
Connu pour avoir donné vie à l’inspecteur brésilien, Mario Silva, ses ouvrages sont désormais diffusés et traduits dans plusieurs pays dont les Etats Unis, les Pays-Bas, la Finlande, l’Italie et, depuis peu, la France.

L’intrigue

Une mort très violente attend, à sa descente d'hélicoptère, l'évêque Dom Felipe venu inaugurer la nouvelle église d'une province de l'Etat de São Paulo.
La police fédérale brésilienne envoie sur place l'inspecteur principal Mario Silva. Il est instantanément plongé au cœur d'une lutte sanglante entre une famille de grands propriétaires terriens, des mouvements d'ouvriers agricoles et la police locale, plus portée sur la torture et la corruption que sur le maintien de l'ordre.
Qui d’entre eux a pu oser assassiner un futur cardinal ?
Sous le regard, étroitement surveillé et menacé, de la presse locale et d’un grand réseau national de télé.

- « Le haut du panier … une intrigue totalement captivante.» THE NEW YORK TIMES
- « Une enquête excellente, une écriture puissante … Vous vous en souviendrez longtemps après l’avoir refermée. » MYSTERIOUS REVIEWS
- « Sans conteste une des meilleures et plus violentes histoires de vengeances. » LIBRARY JOURNAL


Leighton Gage, Le sang des maudits, Ed. Télémaque – Coll. Entailles, 2012, 364 p., 22 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire