lundi 9 avril 2012

Brésil: Avril Rouge des Sans Terre

RIO DE JANEIRO (AFP)— Des centaines de paysans sans terre ont occupé vendredi des propriétés terriennes dans plusieurs Etats du Brésil pour rappeler le massacre de 19 paysans commis le 17 avril 1996 par la police à Eldorado dos Carajas, en Amazonie, et annoncé de nouvelles occupations.

Les dirigeants du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST) ont affirmé dans un communiqué samedi que dans le Pernambouc (nord-est), les Sans Terre ont occupé vendredi quatre fazendas et qu'un groupe de 150 paysans a bloqué "de façon pacifique" une grande route pendant plus de deux heures.

Dans l'Etat de Sao Paulo, une plantation de canne à sucre a été occupée à Iepê (à 500 km de la capitale de l'Etat) et une autre propriété "considérée comme improductive" à Taubaté, à 140 km de la capitale.

Plus de 150 Sans-terre ont également occupé deux "fazendas" (grandes propriétés foncières) dans le Sergipe et une autre à Bahia (nord-est).

Dans l'Etat de la Paraiba (nord-est également) près de 200 familles ont occupé la fazenda Bela vista à 92 km de Joao Pessoa, la capitale de cet Etat, tandis qu'à Santa Catarina (sud) une centaine de manifestants ont occupé les cabines du péage d'une nouvelle autoroute pendant cinq heures, laissant les automobilistes passer gratuitement.

Les dirigeants du MST annoncent que d'autres occupations auront lieu dans les prochains jours dans le cadre du mouvement "Avril Rouge" qui rappelle annuellement le massacre d'Eldorado et exige l'accélération de la réforme agraire dans le pays.

Le MST qui est le mouvement le mieux organisé et le plus actif du Brésil commémore cette année ses 25 ans d'existence.

Depuis sa création en 1984, le MST - qui occupe des propriétés terriennes improductives pour forcer la distribution de terres, a obtenu un lopin pour 370.000 familles dans ce pays champion des inégalités sociales.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire