mardi 29 novembre 2011

"Ces élus locaux qui jettent l'éponge"

Les démissions se multiplient au sein des conseils municipaux. Mutations, pépins de santé mais aussi mésententes ou lassitude : les motifs d’abandon ne manquent pas. En Loire-Atlantique, plus d’une centaine d’hommes et femmes ont déjà passé la main en cours de mandat. Selon les calculs de Presse Océan, croisés avec une note de synthèse de la préfecture, au moins 115 élus ont démissionné au cours du mandat actuel.
Une enquête de Presse Océan du 29 novembre 2011


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire