lundi 21 novembre 2011

Brésil : "Des sans-terre aux sans-toit"

Le carnet de route d'Yves Magat ( TSRinfo.ch )

São Paulo, Brésil. Depuis le 7 novembre dix immeubles abandonnés au centre de São Paulo sont occupés par 3.500 personnes de différentes associations de "sans toit". C'est la version urbaine du Mouvement des Sans Terre bien qu'il n'y ait a priori pas de lien institutionnel entres les deux groupes.

Dans un Brésil qui reste en forte croissance, malgré un ralentissement récent, le logement est un des parents pauvres de l'ère Lula-Dilma, avec l'éducation élémentaire et la santé publique. Selon Sueli Lima du Mouvement des Travailleuses et Travailleurs Sans Toit, 1,2 millions de personnes sont sans logement décent dans l'agglomération pauliste.  Avec ses interminables banlieues industrielles qui s'étendent sur un rayon de 120 km, la plus grande ville d'Amérique du Sud abrite une population de 22 millions d'habitants.

Au cours de ces dernières années São Paulo a vu une dégradation progressive de son centre-ville, dans le style de ce qui se passe depuis longtemps aux Etats-Unis. Du coup des immeubles au passé parfois prestigieux tombent en ruine et sont inhabités, comme l'antique cinéma Cineasta Hotel de la rue São João qui fait partie de ceux occupés en ce moment par les Sans Toit. Selon un recensement municipal de 2010, 22.000 logements vêtustes seraient vides et d'après les militants des Sans Toit, ce chiffre atteindrait même 450.000 logements dans toute l'aglomération.

Lire la suite : Des Sans Terre aux Sans Toit

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire