mercredi 6 juillet 2011

Chapelle Launay : « Téléphone : la grogne monte à nouveau »

Cliché J-Y M 30 déc.2010
Mise à jour du 22 octobre 2011 :

Lire à ce sujet le Compte-rendu intégral de la réunion ADSL-téléphonie en Mairie de la Chapelle Launay, le 4 octobre 2011, avec la municipalité, France-télécom Orange, le Conseil général 44 et le SYDELA (Syndicat départemental pour l'Energie en Loire-Atlantique), sur le site communal de la Chapelle-Launay. Lire


L'article de Ouest-France du mercredi 6 juillet 2011 

Tel le monstre du Loch-Ness, le problème de la qualité de la desserte téléphonique sur la commune ressurgit périodiquement depuis de nombreux mois (voir nos éditions O-F. du 16 novembre 2009, 2 décembre 2009, 28 février 2010, 6 octobre 2010). Il semble exister deux problèmes indépendants l'un de l'autre sur la commune : d'une part les nombreuses coupures de ligne souvent aléatoires et pendant plusieurs jours, qui semblent être l'objet de la plupart des plaintes, et d'autre part l'impossibilité d'obtenir un débit ADSL supérieur à 1 Mo sur la plupart du territoire.

De nombreuses plaintes

Notre correspondant local témoigne : « Le téléphone et internet sont des outils indispensables pour moi. Des noms d'oiseaux me montent à l'esprit lorsqu'une coupure intervient alors que je suis en transmission avec le serveur de Rennes. Ce sont souvent des coupures brèves mais répétitives. Pour preuve la sonnerie de mon téléphone qui retentit deux fois à chaque reconnection, parfois jusqu'à cinq fois par jour... ou par nuit. »
Jean-Claude du Pré-Jodic : « Notre ligne a été rétablie le 29 juin. Elle était coupée depuis une semaine. C'est loin d'être la première fois. Ca semble être moins fréquent depuis que nous avons pris internet. » Jacques de Vérac : « Il y a environ quinze jours, nous avons été coupés pendant une semaine. » Bertrand de la Perrière : « Je n'ai plus internet depuis une semaine. Orange m'a promis d'intervenir demain. » Isidore de la Haute Chapelle : « J'ai connu plusieurs périodes sans téléphone. Une fois ça a duré quinze jours. »

L'avis des élus et des télécommunications

Que dit le service des télécommunications ?

Contacté par téléphone, dans un premier temps, M. Aubrit, directeur régional, répond : « Concernant un meilleur débit internet, la solution serait de tirer une fibre optique jusqu'au bourg et d'y installer un NRA (Noeud de raccordement des abonnés). Nous travaillons à ce projet. Il faudra qu'une collectivité territoriale, au sens large, finance ce projet. Concernant les coupures de téléphone, je ne suis pas informé ». Dans un second temps, il précise par écrit : « Il se trouve que nous avons un problème sur un câble de transport qui doit être changé sur 150 m et devons donc au préalable nettoyer les chambres et conduites devant accueillir le nouveau câble. La conduite retenue pour accueillir le câble étant écrasée sur une partie du parcours, nous allons devoir effectuer des travaux de génie civil. Ces différentes opérations ont commencé mi-juin et prennent du temps. Les travaux devraient se poursuivre pendant la première quinzaine de juillet ».

Du côté des élus.

Jacques Dalibert, maire, et Jean-Yves Martin, adjoint : « Nous recevons de nombreuses plaintes en mairie. Nous avons déjà transmis une pétition signée par des habitants. Concernant l'amélioration du débit, nous ne sommes pas opposés à envisager une participation de la commune dans la limite de ses moyens. Encore faudrait-il qu'on nous transmette un projet précis et chiffré que nous attendons depuis plus d'un an. Nous avons fait des démarches, notamment auprès du Sydela (distribution d'électricité) qui envisage d'offrir ses services par l'intermédiaire de son réseau. Concernant le réseau, que nous pensons être dans un état déplorable au vu des nombreuses interventions successives que nous avons constatées, nous ne voyons pas pourquoi nous serions mis à contribution pour sa remise en état ».

Photo : J-Y Martin 30 décembre 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire