dimanche 3 avril 2011

"Sauve qui peut la ville", réflexion sur le quotidien

Ouest-France du 1er avril  2011

Deux questions à Jean-Yves Martin adjoint à la mairie de la Chapelle-Launay, conseiller communautaire en Loire et Sillon et militant communiste, qui présente le livre « Sauve qui peut la ville, études lefebvriennes »,  sorti il y a 8 jours, auquel il a contribué pour les chapitres consacrés à  la ville, l’urbain et l’espace chez Henri Lefebvre (première partie).
  • Qui est Henri Lefebvre et pourquoi cet intérêt à son  œuvre ?
Henri Lefebvre [né le 16 juin 1901 à Hagetmau, Landes, et mort en 1991 à Navarrenx, Pyrénées-Atlantiques], est un sociologue et philosophe français. Oublié au niveau national mais bien connu partout dans le monde, pour la critique  de  la  vie  quotidienne  et  plus  particulièrement des  problèmes  d’urbanisme et du territoire, présentant la  ville comme le cœur de l’insurrection esthétique contre le quotidien.
En  faisant ma  thèse en géographie en 1994-1998, je me suis intéressé à  Henri Lefebvre et à ses œuvres et en particulier avec la volonté de vulgariser sa  philosophie.  D’où  la  concrétisation avec « Sauve qui peut la ville » qui est  coordonné  avec  un  livre  complémentaire : « Maintenant Henri Lefebvre ».
  • Racontez-nous sur ce livre ?
C’est un travail qui a débuté, il y a 3 ans. Un travail collectif pour essayer de mettre en pratique les idées lefebvriennes. Un livre s’adressant à un large public (spécialiste ou pas). Les auteurs s’interrogent sur notre actuel « Droit à la ville », le combat contre les aliénations, pour une réappropriation de l’humain, contre la ghettoïsation, la segmentation de l’espace scolaire,  pour  un pouvoir plus  collectif. Tout un programme qui ne reste pas dans les  seules  « idéalités » et  intéressera tant  les  acteurs  sociaux  que  les urbanistes et éducateurs du terrain, soucieux de réhabiter et de réhabiliter l’espace. Ce livre porte une pensée sociologique, philosophique et politique avec des problématiques actuelles.

Coauteurs : Hugues Lethierry (Directeur), G. Busquet, L.Costes, J-Y. Martin, A. Mutuale, A.Querrien, S. Sangla, C. Revol. Préface : A.  Merrifield, Avant-propos : A. Bihr.
157 pages ;  prix  éditeur :  15,50 €,  éditeur : L’Harmattan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire