mardi 29 mars 2011

Gourous de la com’

Ils vivent dans l'ombre des puissants et exercent pouvoir et influence, ignorés du grand public. Les conseillers en communication règnent aujourd'hui dans le monde politique comme dans celui des affaires : ils contrôlent l'image des gouvernants comme celle des grands patrons, ils influencent les journalistes et l'opinion, maniant l'intox et sachant s’opposer à la parution d'articles gênants. Ils participent jusqu’aux décisions stratégiques des politiques comme des groupes du CAC 40, et prennent part aux grandes batailles idéologiques du capitalisme français. Ce livre, résultat d'une enquête approfondie, dévoile qui sont ces "gourous de la communication". Ils s'appellent A.Méaux, S.Fouks ou M.Calzaroni et répondent, avec d'autres leaders politiques ou figures patronales, aux questions des auteurs.

Il s’avère ainsi qu’en trente ans, du tournant de la rigueur de Mitterrand aux années bling bling de Sarkozy, se sont mis en place des réseaux d’influence et de conseil, qui agissent en coulisses pour des intérêts privés. Ces faiseurs d’opinion, au parcours parfois étonnant, tel J-L Mano, pratiquent le lobbying et le "media training" pour tous ceux qui recourent à leurs services.
Une enquête certes préoccupante sur les dérives de la démocratie rendues possibles par le rôle devenu incontournable de ces femmes et hommes de l'ombre depuis les années 1980, ces "années fric" de la "politique spectacle" et des patrons stars comme Tapie ou "J2M". Mais qui n’explique cependant pas pourquoi ce juteux business de la com’ n’est pas tout-puissant, n’arrivant pas à s’opposer aux chutes de popularité ni empêcher les embardées de l’opinion.
 
M.Moreau, A.Gorius , Les gourous de la com', Ed. La Découverte, 2011,  311 p., 19 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire