mardi 9 mai 2006

L'avenir nous appartient !

Une histoire du Front populaire par Danielle Tartakowski et Michel Margairaz
Peu de périodes de l’histoire de France contemporaine ont laissé un tel souvenir dans la mémoire populaire.
Le premier gouvernement socialiste dirigé par Léon Blum, l’occupation des usines, les grèves sur le tas, les congés payés, les 40 heures, autant d’événements qui peuplent l’imaginaire des Français et qui font de l’été 36 un moment de fête pour les uns, une période de chaos social pour les autres.
Sans être fausses, ces images ne recouvrent qu’une partie de la réalité, car comme toute période de profonds changements, le Front populaire est depuis soixante-dix ans l’objet d’une bataille de mémoire, où se mêlent légende dorée et légende noire.
Revendiqué par la gauche, associé à un élan de fraternité et de justice sociale, dénoncé par une partie de la droite pour ne pas avoir préparé le réarmement de la France, ou pour avoir compromis par ses mesures la reprise économique, le Front populaire est depuis lors une sorte de point de repère qui, perçu comme un succès ou un échec, sert à justifier ou à critiquer un programme politique.
L’avenir nous appartient ! entend dépasser ces vieux débats, pour analyser le Front populaire à la lumière des derniers travaux historiques (pour certains encore inédits) et faire le point non seulement des acquis mais des points aveugles (telles que la politique coloniale ou la place des femmes dans le monde du travail).
Pour qui s’interroge sur ce que 36 peut encore nous dire, Danielle Tartakowsky et Michel Margairaz en arrivent à la conclusion que le Front populaire, à mesure de l’effacement de la mémoire vivante et de l’évolution contemporaine, n’est plus un modèle politique, mais demeure un mythe social et culturel.
Pour servir les propos des deux auteurs, une iconographie très riche et souvent inédite permet également de montrer l’été 36 sous un angle neuf et complexe, grâce en particulier aux fonds du Musée d’Histoire vivante de Montreuil qui, depuis plusieurs années, recueille des dons, essentiellement photographiques, de témoins et d’acteurs anonymes du Front populaire.
Ce livre permet de comprendre l'esprit du front populaire. Partagez la vie quotidienne des hommes et des femmes de cette époque à travers des dossiers traitant aussi bien de la politique, des grèves et de l' usine que du Tour de France et de Ray Ventura et son orchestre. Magnifique livre, avec une douce mélodie de fond.

Éd. Larousse (avril 2006), Coll. HISTOIRE 240 p., 35 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire